Votre recherche


Collections

Archives de la famille Samuel-Paillart (2013-4)

    Cote : 134J15  

    Modalités d'entrée :
    "Dons de mémoire" : collecte d'archives privées sur la Grande Guerre


    Présentation du contenu :
    Madame Samuel-Paillart a fait don aux Archives départementales de la Somme d'un ensemble d'archives familiales sur la Grande Guerre.
    Ces documents concernent principalement son grand-père paternel, Raymond Paillart originaire de Moyencourt-lès-Poix. Elle a également donné des documents appartenant à une autre branche familiale, la famille Brunet-Hesnard.
    Madame Samuel-Paillart décrit son grand-père Raymond comme étant un homme très jovial malgré les souffrances endurées durant la Grande Guerre.
    Alphonse Charles Joseph Raymond Paillart est né le 5 juin 1878 à Moyencourt-lès-Poix. Il est le fils d'Alphonse et de Joséphine Prévost. Son prénom d'usage est Raymond. Il épouse Clémence Duneufgermain, native de Moyencourt-lès-Poix (née le 22 mars 1885).
    Ils habitent Grande Rue à Moyencourt-lès-Poix. Raymond tient une petite exploitation agricole et emploie deux ouvriers en 1921, Maurice Haudelbourg et Jean-Baptiste Ruffin.
    De la classe militaire 1898, il arrive au corps le 16 novembre 1899. Il est affecté au 3e régiment de chasseurs à cheval à Abbeville. Mobilisé en août 1914, il fait campagne contre l'Allemagne du 2 août 1914 au 5 octobre 1915. Il est évacué des champs de bataille de Champagne le 5 octobre 1915 pour des problèmes articulaires graves. Après avoir été soigné, il est envoyé en Orient à compter du 11 janvier 1917, jusqu'au 8 novembre 1917. Il est évacué du front de Serbie le 29 juillet 1917 pour paludisme. Raymond sera démobilisé le 16 février 1919. Raymond est décédé le 27 janvier 1959 à Moyencourt-lès-Poix.
    Grâce aux documents, principalement des cartes postales, il est possible de retracer le long périple de Raymond de 1914 à 1919 entre la Somme, le Finistère, la Meuse, les Bouches-du-Rhône, l'Italie, la Grèce, sans compter les nombreux cantonnements provisoires, les interminables voyages en train, la traversée en bateau par jour de tempête et les hôpitaux militaires. Madame Samuel-Paillart a confié également des lettres qu'elle n'a pas souhaité rendre communicables pour l'instant.
    Madame Paillart a aussi confié d'autres documents concernant d'autres personnages au destin parfois tragique. Quelques documents concernent Lucien Brunet et son épouse Alice Hesnard. Elle a aussi confié le livret militaire du père de cette dernière, Alphonse Hesnard, ainsi que quelques archives concernant Maurice Léon Hesnard, mort pour la France le 21 septembre 1914 à Vic-sur-Aisne.

    Conditions d'accès :

    Liste complète des documents consultables :


    Mots-clé lieu : Moyencourt-lès-Poix

    Lien permanent : http://archives.somme.fr/ark:/58483/a011519307413gfcdxs