Votre recherche


L'inauguration de la synagogue d'Amiens (1935)

Inauguration de la Synagogue d'Amiens. Au premier rang, Jean-Moulin, secrétaire général de la préfecture d'Amiens

    Cote : 2FI116 3 novembre 1935

     

    Description physique :
    Type de document : Photographie
    Couleur : Noir et blanc
    Technique : Tirage photographique
    Dimensions : 12,1 x 17,1 cm

     

    Lieu de conservation : Archives départementales de la Somme

    Documents numérisés : 1 document
    • 1 image


    Présentation du contenu :
    Inauguration de la Synagogue d'Amiens. M. le Grand Rabbin Liber, directeur de l'Ecole Rabbinique de France, délégué du Consistoire Central pour la Province, a présidé la cérémonie, entouré de M. le Rabbin Apeloig, chargé du ministère religieux à Amiens, de M. le Grand Rabbin de Lille, Léon Berman, de M. le Rabbin de Rouen, Paul Bauer. Au premier rang, les représentants des autorités civiles et militaires : Jean-Moulin (secrétaire général de la préfecture d'Amiens), M. le Colonel Delcambre (commandant le 51è régiment d'infanterie), M. le Sénateur de Berny, M. Busch (Commissaire Central), M. Carmichaël (directeur de la Chambre de Commerce), M. le Dr Labarrière (directeur de l'Ecole de Médecine), M. Oswald (Consul d'Angleterre), MM. Ebener, Pépin, Gontier et Dubrulle (Conseillers Municipaux). L'Administration du temple était présente au complet : M. Louria (Président), M. Lehr (Trésorier), M. Staal (Secrétaire Général), MM. Aaron, Grindefer, Franco, Weiller et Rozmbaum (membres du Conseil).
    Le 8 novembre 1935, le journal "L'Univers Israélite" publie le compte-rendu de l'inauguration du Temple dont voici un extrait : L'inauguration de la Synagogue d'Amiens a eu lieu dimanche dernier. Ce nouveau sanctuaire, de proportions modestes, a été aménagé avec beaucoup de goût, le tabernacle, inspiré de celui de la rue de la Victoire, et la Téba forment un ensemble qui enchantent le visiteur ; les murs sont recouverts de versets bibliques, traduits en français, l'édifice est clair et seyant. M.I. Stall, secrétaire général de la Communauté qui mérite d'être cité en premier lieu, tant est grand son dévouement, n'a pas exagéré en disant que l'architecte, M. Thérasse, "s'était rendu à Paris pour voir les principaux temples et avait rapporté une idée parfaite des choses…."


    Mots-clés matière : ADMINISTRATION ; Architecture religieuse ; JUSTICE ET SECURITE PUBLIQUE ; POLITIQUE ; Personnel administratif ; RELIGION ; juif ; préfet ; synagogue
    Mots-clé lieu : Amiens
    Mots-clés personne : Jean Moulin

    Lien permanent : http://archives.somme.fr/ark:/58483/a0113539269997Qtcap